RÉINVENTER PARIS. Derrière le bâtiment de proue en briques des Bains-douches Castagnary (15e arr.) pousse rapidement un immeuble neuf en bois. L'ensemble abritera à la fois des espaces de coworking et des appartements destinés à la colocation. De nouveaux modes de construction et d'usages expliqués par Romain Barret (Axitis), l'un des maîtres d'ouvrage, porteur du projet.

"C'est une histoire d'amitié avec les architectes de Red Architectes, qui est née après le Simi 2014", raconte Romain Barret, directeur général d'Axitis. Ensemble, le maître d'ouvrage et le maître d'œuvre se sont lancés dans l'aventure "Réinveter Paris", en candidatant pour la transformation d'un site du quinzième arrondissement de la capitale : celui des Bains-douches Castagnary. Il raconte la raison de ce choix précis : "Parce que c'était un site compliqué, avec un bâtiment particulier". En effet, le projet devait conserver le bâtiment de proue, en briques, qui date du milieu des années 1930, tout en proposant un programme neuf sur son arrière.

 

Romain Barret poursuit : "Notre projet Bains douches & Co ne souhaite pas remplir tous les mètres carrés du PLU". Dans les faits, ce bâtiment arrière sera dévolu à de la colocation, dont 30 % en logement social et 70 % revendus en bloc, tandis que l'édifice historique maintenu sera transformé en espaces de coworking. Cette programmation, atypique, semble donc orienter l'ensemble vers un public de jeunes actifs. D'autant que la construction en bois présentera une grande qualité environnementale. Le maître d'ouvrage explique : "Cette solution est écologique, elle diminue l'impact carbone et réduit le temps de construction à seulement deux mois !". Le chantier, dont la structure vient d'être achevée, est donc bien avancé, au point d'être le premier de "Réinventer Paris" à être visité par un élu parisien.

 

Découvrez les secrets du chantier en images dans les pages suivantes

actionclactionfp