COMMUNICATION. Malgré une période incertaine, les artisans n'ont pas failli à leur réputation de service de proximité. Dans la mesure du possible, ils ont poursuivi leur activité. Malheureusement, pour certains, l'arrêt des chantiers fut brutal. Afin de relancer la machine, des campagnes de communication tentent de rassurer et sensibiliser les particuliers.


Malgré le confinement, les artisans ont répondu présents remplissant une nouvelle fois leur mission de service de proximité : toujours là pour dépanner, toujours là pour réparer. La réactivité, ils ont été nombreux à l'avoir pour pouvoir continuer d'exercer leur travail dans le respect des consignes sanitaires.



Néanmoins, l'activité tourne au ralenti depuis plusieurs semaines. Selon une enquête de la Capeb,
Il vous reste 75% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction