DIAPORAMA. Comment habiter sous la mer, dans l'espace ou relever le défi de la montée des océans ? Depuis 10 ans, Le Concours international d'Architecture de la Fondation Jacques Rougerie - Institut de France place la Nature et la défense de l'environnement au coeur de son action, en récompensant des projets architecturaux innovants et visionnaires, fondés sur le biomimétisme. Découvrez le palmarès 2020, dévoilé ce 10 décembre.

"Depuis toujours, je rêve du monde sous-marin et de l'espace. Cette passion, je veux la transmettre aux jeunes architectes et artistes." Jacques Rougerie, architecte et membre de l'Institut de France et créateur du Concours international d'architecture au sein de sa Fondation ne s'en cache pas : la Nature est au cœur de ses travaux depuis toujours, lui qui a fait du biomimétisme un élément indispensable de son architecture. Depuis 10 ans, il offre l'opportunité aux jeunes générations d'architectes, ingénieurs et designers de se confronter aux plus grands des défis : imaginer habiter sous la mer, dans l'espace ou encore, contrer la montée des océans...

 

Chaque édition dévoile des projets audacieux, innovants, comme cette cuvée 2020, connue ce 10 décembre, exceptionnelle à plus d'un titre, à l'occasion de cet anniversaire et d'un contexte inédit. Jacques Rougerie le rappelait en avril dernier lors de l'appel à candidatures : "L'actualité nous le rappelle avec force : aujourd'hui plus que jamais nous devons relever les grands défis sociétaux et environnementaux de notre planète. (...) Nous devons penser autrement, avec audace et détermination les modes et les cadres de vie de demain en nous appuyant sur les richesses et l'intelligence de la nature et en créant des liens entre les sciences et les arts."

"Pour célébrer en 2020 le 10e anniversaire des Prix internationaux de la Fondation, ajoute-t-il, j'ai choisi de donner à cette promotion le nom de Jules Verne. Il disait 'Tout ce qu'un homme est capable d'imaginer, d'autres hommes seront capables de le réaliser'"

 

Une promotion Jules Verne

 

Et quel symbole fort que d'avoir donné le nom du grand Jules Verne à cette promotion, qui compte cette année également des artistes.les Prix internationaux de l'Art sous la Mer et de l'Art dans l'Espace, ont en effet été créés cette année par la Fondation, en complément du concours d'architecture et en partenariat avec l'Académie des Beaux-Arts.

 

Chaque année, six Prix internationaux d'architecture sont remis auxquels s'ajoutent cette année deux Prix internationaux d'art, pour une dotation globale de 50.000 euros. Depuis son origine, ce sont ainsi près de 10.000 projets venus de 150 pays, qui ont été présentés.

 

"À travers les projets architecturaux et artistiques de cette jeune génération venue du monde entier, nous allons peut-être découvrir les futurs Jules Verne, Franck Lloyd Wright, Klein qui, avec audace et passion, dans une démarche architecturale et artistique visionnaire, relèvent le défi de placer l'humain et son environnement au cœur du progrès, explique Jacques Rougerie. En réinvitant la nature dans nos vies, le biomimétisme, fil conducteur de ce concours, est une promesse extraordinaire pour bâtir les mondes résilients de demain." Jacques Rougerie.

 

Découvrez les lauréats 2020 en images en pages suivantes

 

PALMARÈS 2020

 

1) Palmarès Prix Architecture et Innovation pour la Mer :
- Grand Prix : Le 8e continent - Lenka Petrakova, Slovaquie (Voir photo de une)
- Grand prix Coup de cœur : ÆGIR, Henri Rousseau, Baptiste Loison, Yves Amoros, France
- Prix Focus "Le Village sous la mer" : Himanthalia, Baptiste Bosser, France

 

2) Prix Architecture et Innovation liées à la Montée des Océans
- Grand prix : Rising with the Ocean, Alexandre Bausson, Felipe Ruiz Valenzuela, France-Chili
- Mention spéciale du Grand Prix : Dat Noi Terres Flottantes, Nam Vu, Anna Giraudeau-Warden, Marie-Line Bruneau, Vietnam-France
- Prix Focus "Le Littoral Africain" : Le Lotus Flottant, Martin Pretorius, Raphael Trischler, Afrique du Sud
- Coup de cœur "Le Littoral Africain" : Nimbus, Kenton Sin, Chung Kin, États-Unis

 

3) Prix Architecture et Innovation pour l'Espace :
- Grand prix : CORAL°lation, Oliver Jungwirth, Maria Martinez Rarmirez, Dario Bergmann, Philipp Erkinger, Autriche-Espagne
- Prix Focus "Le Village lunaire" : Project Iris, Samer El Sayary, Égypte
- Mention spéciale "Le Village lunaire" : Eurohab, Peter Weiss/ ean-Jacques Favier, Allemagne-France
- Mention spéciale "Le Village lunaire" : Lunar Village, Ekaterina Sharygina, Russie

 

4) Prix internationaux de l'art sous la mer et dans l'espace, en partenariat avec l'Académie des beaux-arts :

 

*Prix Internationaux de l'art sous la mer :
- Grand Prix : Corail Artefact, Jérémy Gobé. (voir dans le diaporama)
- Mention spéciale : Ama, Julie Gautier. Championne de France d'apnée à 26 ans, Julier Gautier donne libre cours à son sens artistique, au service d'une cause : la protection des océans. En 2018, elle tourne le court métrage Ama qui la met en scène dans une performance de danse subaquatique poétique entièrement tournée sous l'eau.
- Mention spéciale : Michel Redolfi. Designer sonore, le compositeur Michel Redolfi crée des concerts en milieu subaquatique et mène une démarche expérimentale à la fois dans le champ de la musique contemporaine et dans celui du design sonore.

 

*Prix Internationaux de l'art dans l'espace :
- Grand Prix : Kitsou Dubois. (voir dans le diaporama)
- Mention spéciale : Théodora Barat. Théodora Barat a élaboré Phase D à partir d'un corpus documentaire sur les infrastructures spatiales au sol, plus spécifiquement les radars et antennes, notamment l'antenne cornet PB1 de Pleumeur-Bodou. Ces technologies de communication et moyens de liaison entre la Terre et l'Espace, inhé́rents à tout projet spatial, constituent un patrimoine mobilier à part entière.
- Mention spéciale : Sylvie Bonnot. Avec Les Aéropolis, une œuvre créée pour l'exposition Transition, lors de Nuit Blanche 2017, Sylvie Bonnot propose une étude formelle des ballons stratosphériques à partir d'un corpus d'archives photographiques et crée des objets photographiques, poétiques et évocateurs, qui composent un atlas de formes et d'états de la matière ballon.

 


actionclactionfp