VILLES MOYENNES. L'organisme paritaire finance, sous forme de prêts et subvention, la réhabilitation et la construction de logements dans les centres-villes du programme national à destination des villes moyennes dévitalisées.


Action Logement a présenté, le 5 avril, le bilan de son engagement au programme Action cœur de ville. Un engagement qui "s'est accéléré", relate Bruno Arcadipane, qui préside l'organisme paritaire, avec désormais 15.200 logements engagés dans les 22 villes moyennes du programme.

 

Pour la période 2018-2022, ce programme a été doté de 5 milliards d'euros par ces différents acteurs, dont 1,5 milliard d'euros par Action Logement, engagés sous forme de prêts et de subventions versés directement aux opérateurs du logement social et aux investisseurs privés, pour conduire les opérations identifiées en lien avec les communes. La prolongation du programme jusqu'en 2026 a été annoncée en juillet 2021 dont les conditions seront définies dans le cadre de la négociation de la Convention quinquennale 2023-2027.

 

 

740 opérations financées

 

Il vous reste 79% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp