RENDEZ-VOUS. La petite sœur de la tour Montparnasse, la tour de bureaux CIT, qui culmine à 52 mètres de hauteur, projette sa transformation dans le quartier. Les architectes du projet, l'agence Lacaton & Vassal, livrent les éléments majeurs de la rénovation.

Le projet de transformation de la tour de bureaux CIT se précise. La petite sœur de la tour Montparnasse, qui fait partie de l'ensemble Maine-Montparnasse (EITMM), prépare sa transformation au sein du quartier. Lacaton & Vassal, l'agence d'architectes choisie par la mairie de Paris en charge de la rénovation, souhaite contribuer "aux objectifs partagés et communs d'enrichissement des usages et de renfort de l'attractivité du site, tout en reformulant ses liens avec le tissu historique parisien et la dalle Montparnasse". Ce projet pour la tour de 52 mètres entend recréer une identité forte au lieu et intégrer les nouveaux enjeux d'usages, de qualité et de confort. La mairie de Paris espère, à l'horizon des Jeux Olympiques 2024, que la tour soit remise aux normes, en éliminant les traces résiduelles d'amiante, que l'immeuble soit écoresponsable, en intégrant une serre bioclimatique, et que le visage du quartier change, en rendant la façade plus transparente.

 

Pour ce faire, les architectes ont prévu quatre transformations majeures pour l'ancien centre international de textile (CIT). Tout d'abord : "L'extension des surfaces de plateau, autorisée par le gabarit urbain jusqu'à une hauteur de 25 m. Le projet prend cette opportunité de créer des surfaces complémentaires pour augmenter la capacité des espaces de travail, dans le respect et l'amélioration des conditions d'un allotissement existant". En effet, l'immeuble a la particularité de commercialiser des petites surfaces de bureaux, ce qui en fait une "ruche d'entrepreneurs". A l'origine, ces surfaces accueillaient des showrooms et des vitrines de commerçants. Ce n'est qu'à partir de la fin des années 1990 qu'elles ont été remplacées par des bureaux.

 


"La mairie de Paris se réjouit du choix du projet imaginé par Lacaton & Vassal, qui correspond aux ambitions municipales en matière d'exemplarité environnementale, de respect du patrimoine et de mutation des immeubles de bureaux pour les rendre plus flexibles et ouverts sur la Ville. Le projet architectural du CIT est cohérent avec celui imaginé pour la tour Montparnasse et s'intègre dans le travail qui est mené plus largement par quatre équipes d'urbanistes pour la transformation du quartier Montparnasse. La ville de Paris se réjouit également que les architectes aient imaginé deux options de projets, dont l'une permet de faire descendre le CIT jusqu'à la rue et donc de mieux l'ouvrir sur la ville", a déclaré Jean-Louis Missika, adjoint à la mairie de Paris, lors de l'annonce de l'attribution du projet à Lacaton & Vassal.

 

Le projet en images dans les pages suivantes

actionclactionfp