Depuis le début des travaux, en décembre 2014, toutes les structures de la halle ont été consolidées. Et l'amiante sur le toit a été complètement retirée. "Et d'ici à deux semaines, les parois vitrées latérales et les verrières au plafond seront progressivement installées, puis viendra le tour des mezzanines, nous confie, Florian Giroguy, architecte chargé de projet chez Wilmotte & Associés. Nous sommes donc à mi-chemin du chantier. Là, les équipes de Rabot Dutilleul terminent aussi le gros-œuvre alors que la charpente, les façades vont s'achever avec la verrière tandis que l'étanchéité est présente aussi !"

 

Avant de reconnaître : "C'est effectivement l'une des plus grosses réhabilitations qui existent sur Paris, à travers les étapes de désamiantage, déconstruction et de renforcement. On intervient également sur un bâtiment classé où chaque interaction avec l'existant est une performance technique. ''

actioncl