En parallèle, une immense toiture végétalisée prendra place sur le site. Toutefois, elle ne sera pas accessible au public pour des raisons de sécurité.

 

L'INRA déjà positionnée

 

"Nous voulons notamment qu'elle serve de support pour des études sur le biotope, complète-t-il. Quatre hectares de toit, ce sera une surface tout à fait suffisante pour les chercheurs." L'Institut national de la recherche agronomique (INRA) s'est d'ores et déjà positionné pour travailler sur le programme de recherches a-t-on appris.
actioncl