Une étude s'est penchée sur la perception des Français sur les travaux de rénovation énergétique. Budget, aides de l'Etat, confiance aux artisans... Découvrez les résultats.

Quelle est la perception des Français sur la rénovation énergétique ? Monexpert-renovation-energie.fr vient de dévoiler, ce 13 novembre 2017, les résultats de son troisième baromètre, réalisé par Opinionway.

 

Tout d'abord, pour réaliser leurs travaux d'isolation, les Français sont prêts à mettre en moyenne 2.193 euros, indique l'étude. Un budget en baisse de 770 euros par rapport à la précédente enquête réalisée en janvier 2016. Ils sont près de la moitié (49%) à privilégier désormais des travaux de moins de 1.000 euros (un pourcentage en hausse de 12% par rapport à janvier 2016). Cela résulte peut-être du fait que 67% sous-estiment la prise en charge de l'Etat. En effet, 42% des personnes interrogées pensent qu'une meilleure information sur les aides publiques inciterait les particuliers à entamer des travaux de rénovation énergétique. Ils sont aussi 35% a estimé qu'une estimation, avant les travaux des gains énergétiques et financiers réalisés, pourrait les aider à se lancer.


Les Français reconnaissent la qualité des artisans

 

Le baromètre montre également que les français sont conscients des bienfaits que peuvent procurer des travaux de rénovation énergétique. 94% considèrent que cela améliorer le confort de l'habitat, 90% voient le bénéfice pour faire des économies sur les factures énergétiques. Cependant, ils sont 78% à considérer que ces travaux sont compliqués à mettre en œuvre. S'ils comprennent l'utilité et les bienfaits de ces travaux, ils sont en revanche partagés sur la nécessité de les faire dans leur logement. Pour 49%, ces travaux sont nécessaires dans leur logement et pour 49% ils ne le sont pas.

 

Concernant les Français et les professionnels des travaux de rénovation, l'étude révèle que les particuliers font confiance aux artisans, que ce soit pour leur permettre de faire des économies sur leur facture d'énergie (74%), des travaux de qualité (69%) ou respecter le devis initial (61%).

actionclactionfp