Créateur de l’architecture dite conceptuelle, Toyō Itō est un architecte de nationalité japonaise qui a reçu le Prix Pritzker en 2013. Il a jalonné sa carrière, tel un peintre, en trois périodes qui, tour à tour, se succèdent ou se chevauchent. Il fonde son agence d’architecture en 1971 qu’il choisira de nommer URBOT, contraction de robot urbain. En 1979, celle-ci est renommée “Toyo Ito and Associates, Architects”. En dehors des trois principaux mouvements qui caractérisent son œuvre, il concevra de grands projets comme le World Games Stadium de Kaohsiung à Taïwan en 2008 ou la Torre Realia BCN, gratte-ciel barcelonais d’une hauteur de 112 mètres.

 

Ainsi, sa première période qu’il baptise “Jardin de lumière” est résolument tournée vers la simplicité. La maison White U, construite en 1976 à Tokyo, se présente en forme de U autour d’un jardin intérieur, sans aucune fenêtre côté rue. Sa seconde période “Jardin des vents” décompose les volumes et favorise les apports de lumières. Sa propre maison, Silver Hut, construite en 1984 à Tokyo, est constituée de plusieurs voûtes en acier enchevêtrées accueillant des ouvertures zénithales. Il nomme sa troisième période “Jardin des puces électroniques”. La Tour des vents de Yokohama, construite en 1986, est enveloppée d’aluminium. Ainsi, elle paraît blanche en journée, et diffuse des signaux lumineux qui varient en fonction des vents.

 
Sélection Produithèque
Sélection d'offres d'emploi
>Spécialiste en Ingénierie Maintenance Infrastructure F/HBretagneService d'infrastructure de la defense
>GEOMETRE PROJETEUR F/HBourgogneEurovia bourgogne franche comté
>Poseur, Monteur en Menuiserie aluminiumOutre-MerAluver
>RESPONSABLE OPERATIONNEL H/FÎle de FranceEpitech
>Opérateur en désamiantage H/FÎle de FranceAmiantech