"C'est une nouvelle manière de concevoir des structures d'athlétisme, assure Nicolas Chabanne. Jusqu'à présent, les athlètes devaient se rendre à Lyon et Clermont-Ferrand pour s'entraîner ou participer. Le grand Sud aura désormais son arena indoor." L'équipement s'élève à 21 millions d'euros d'investissements.

actioncl