Ce vitrage fabriqué aux Etats-Unis se compose de 5 couches céramique et présente une tension électrique de 5 volts qui entraîne la migration d'ions lithium d'une couche à l'autre et permet de faire changer la coloration du verre selon les besoins. "Lorsque l'on inverse la polarité de la tension, les ions et électrons retournent sur leur couche d'origine et le verre redevient transparent", peut-on lire sur le site de Sage Glass.

actioncl