FORMATION PROFESSIONNELLE. Des représentants de l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et du Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du BTP (CCCA-BTP) ont signé le 24 novembre une convention de partenariat d'une durée de quatre ans. Son objet : inscrire les questions de santé et sécurité au travail comme compétence professionnelle "essentielle".

Dans une logique de continuer encore et toujours à prévenir les risques professionnels, et en l'occurrence dans le cadre des formations professionnelles aux métiers de la construction, des représentants de l'Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et du Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du BTP (CCCA-BTP) ont signé le 24 novembre une convention de partenariat d'une durée de quatre ans. Son objet : inscrire les questions de santé et sécurité au travail comme compétence professionnelle "essentielle". Déjà associées dans des actions communes depuis 2005, les deux organisations considèrent que la prévention des risques permet aux entreprises du secteur d'innover tout en restant performantes.

 

Sept thématiques "prioritaires"

 

Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP, Giovanni Verrecchia, président de l'OPPBTP, Éric Routier, président du CCCA-BTP et Didier Bouvelle, secrétaire général du CCCA-BTP, ont ainsi ratifié cette convention qui se décline en sept thématiques présentées comme "prioritaires". D'abord, intégrer et mettre en avant la prévention des risques au sein des enseignements aux métiers de la construction, par le biais de guides d'accompagnement, de nouveaux diplômes ou encore d'articles liés aux orientations pédagogiques, le tout mis au point de manière commune. "Le CCCA-BTP s'engage à élaborer les critères de performances attendus pour le contrôle de la qualité de la formation en apprentissage, et l'OPPBTP apporte son expertise pour la prévention des risques, pour produire in fine en commun un référentiel d'audit des critères de performances des organismes de formation aux métiers du BTP", peut-on également lire dans un communiqué commun aux deux organisations.

 

Des appels à projets et à candidatures intégrant la dimension santé-sécurité au travail seront en outre organisés, parallèlement à des opérations de promotion et de déploiement des outils existants auprès de l'ensemble des organismes de formation. Selon le même communiqué, "le CCCA-BTP élaborera et diffusera des ressources pédagogiques, comprenant notamment des modalités immersives", quand "l'OPPBTP mobilisera ses équipes pour contribuer à la scénarisation des modules de formation intégrant la santé et la sécurité au travail". Des ateliers pédagogiques et autres modules dédiés devraient par ailleurs être proposés aux formateurs afin de les faire monter en compétences. Enfin, les deux organisations s'engageront à développer l'accélérateur Santé-Prévention du BTP, qu'elles ont conjointement créé en 2018 avec l'assureur Pro-BTP et la Fondation Excellence SMA. Ce qui se traduira notamment par des webinaires, conférences ou publications.

 

"En mutualisant les expertises pédagogiques et éducatives de notre association à gouvernance paritaire à celles de l'OPPBTP en termes de prévention, cette nouvelle coopération vise à intensifier l'intégration de la prévention des risques professionnels au coeur de la formation aux métiers du BTP", a réagi à cette occasion le président du CCCA-BTP, Éric Routier.

actionclactionfp