Mobilité responsable, économie circulaire, numérisation, énergies renouvelables… autant de grandes tendances qui impactent l'urbanisme et les villes. Afin de promouvoir l'innovation dans le domaine, Construction21 lance une troisième plateforme Web collaborative. Explications.

La transition écologique en cours bouleverse les modes de consommation, de déplacement, de vie. Dans l'Hexagone les entreprises, urbanistes et municipalités développent des solutions concrètes pour répondre aux demandes croissantes de sobriété, d'efficacité et de services. Après les bâtiments en 2012, et la ville en 2015, Construction21 se penche aujourd'hui sur les "Infrastructures et services urbains durables" en mettant en ligne un nouvel observatoire.

 

Des notices traduites en anglais pour toucher plus d'Internautes

 

Il se présente sous la forme d'un portail Internet gratuit, permettant la diffusion rapide des initiatives et innovations entre les professionnels du secteur, "maîtres d'ouvrage et entreprises, qui y trouvent des sources d'inspiration pour leurs futurs projets". La base de données se répartit entre six thématiques (Energies vertes, Cycle de l'eau, Services numériques, Biodiversité, Economie circulaire & déchets, Mobilité responsable) et 180 rubriques et sous-rubriques. Les professionnels sont invités à partager leurs créations en remplissant un formulaire en ligne qui est ensuite validé par l'équipe de Construction21. La notice est ensuite traduite en anglais, permettant de la partager avec les onze autres plateformes internationales. "On retrouve sur chaque cas d'étude de cas une description générale du projet et de sa gouvernance, son impact développement durable, son coût, des photos, mais aussi des témoignages et des solutions", détaille le réseau qui ajoute qu'il est possible de joindre des vidéos ou des liens vers des sites apportant des informations complémentaires.

 

Les infrastructures et services qui seront publiés dans la nouvelle base de données pourront également participer au concours "Green Building & City Solutions Awards 2017", afin de bénéficier d'une exposition internationale. Le palmarès 2016, qui vient d'être dévoilé, a par exemple été annoncé dans le cadre de la COP22. Construction21 compte, à ce jour, dix portails nationaux (Algérie, Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Lituanie, Luxembourg, Maroc, Roumanie) plus un portail International anglophone directement connecté à Build Up, le site de la Commission européenne pour l'efficacité énergétique du bâtiment. Le réseau de portails vise les 10 millions de visiteurs par an à l'horizon de 2020, par le biais d'une cinquantaine de sites, y compris en Chine et au Brésil.

actionclactionfp