Le cabinet Manuelle Gautrand Architecture a également été primé lors d'un concours public en Australie pour la construction d'un bâtiment communautaire et municipal situé à Parramatta. La municipalité souhaitait créer un espace "unique et spectaculaire qui sera reconnu internationalement et qui sera un objet architectural iconique dont les habitants de Parramatta seront fiers".

 

L'immeuble imaginé par l'équipe d'architecte s'insère dans ensemble important d'aménagement urbain de plus de 1,5 milliard de dollars. L'édifice de 12.000 m² regroupera des salles du conseil municipal, une médiathèque, un centre de services et un "hub technologique" pour les habitants, des espaces associatifs, mais aussi un "centre de contrôle Smart City" pour un budget estimé à 26 millions d'euros.

 

Situé à proximité de la mairie et longeant l'esplanade centrale de la ville, le bâtiment devait respecter l'ensoleillement de cette artère tout au long de l'année. Pour cela, le cabinet explique avoir "souhaité sculpter le volume du projet pour l'accorder tout entier à la course du soleil : la volumétrie créée donne ainsi l'impression de littéralement se plier sous les courbes du soleil, dessinant un vaste plan incliné qui descend d'un côté vers l'esplanade, offrant une façade sud longue et fine, tandis qu'au nord, il semble s'élancer vers le ciel, pour s'achever sur un véritable signal urbain à l'angle nord-est, si fin qu'il peut être traversé par les rayons du soleil".

 

La structure de l'immeuble forme une imbrication de volumes cristallins, assemblés de bas en haut suivant un léger décalage entre les trames horizontales et verticales. "Ce jeu de décalages successifs permet une prise de vues latérales régulière, parsemée de terrasses. Plus on monte, plus les locaux deviennent fin, et plus le soleil venant du nord semble traverser le bâtiment, lui conférant une impression de dématérialisation progressive vers le haut", conclut Manuelle Gautrand Architecture.

actioncl