CARNET. L'ancien président de la FPI, Marc Pigeon, a été élu président de l'Union européenne des promoteurs constructeurs. Il succède au britannique Terry Roydon.

Marc Pigeon, ancien président de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) et président fondateur de Roxam, a été élu président de l'Union européenne des promoteurs constructeurs (UEPC). Pour rappel, celle-ci réunit les fédérations nationales des promoteurs et constructeurs de logements de dix pays : l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la France, l'Irlande, Malte, la Norvège, la Pologne, la Roumanie et le Royaume-Uni.

 

Le logement sera un élément majeur de la politique de la ville, explique l'UEPC, qui précise que certains enjeux sont communs aux pays européens comme "le besoin de construction de logements pour répondre au phénomène de concentration des populations en zone urbaine ainsi qu'à différents besoins liés pour certains pays à l'essor démographique, au vieillissement des populations et pour d'autres à l'accueil des réfugiés", ou "la nécessité de construire des logements abordables, principalement dans les grandes agglomérations", mais aussi de mobiliser "des financements privés pour accompagner les politiques publiques qui disposeront de moins de fonds à investir dans le logement social."

 

Le nouveau président de l'UEPC indique qu'il "consacrera, pendant son mandat, toute son énergie à convaincre et préparer au niveau européen les conditions qui permettront aux différents pays et métropoles de répondre aux attentes du citoyen européen". Il précise également vouloir élargir le périmètre de réflexion de l'union : "L'enjeu majeur des prochaines années sera de co-construire avec nos partenaires : élus, urbanistes, architectes, techniciens, entreprises... les métropoles de demain où 80 % des citoyens européens vont résider. Il faut donc intégrer des thèmes comme l'emploi, le numérique, la mobilité, l'énergie, la qualité de vie".

 

Terry Roydon, son prédécesseur britannique s'est montré enthousiaste : "Je ne pourrais pas être plus heureux de remettre les rênes à Marc Pigeon. Nous avons réalisé beaucoup de choses pour les membres de l'UEPC, et je sais que Marc s'appuiera sur nos récentes réalisations. Je lui souhaite bonne chance."

actionclactionfp