CONCERTATION. Le CNR logement a été lancé, ce lundi, par les ministres Christophe Béchu et Olivier Klein. Décliné en trois groupes thématiques, il devra rendre ses conclusions au printemps, après avoir réuni experts, parties prenantes et citoyens dans toute la France.


Le Conseil national de la refondation, initiative présidentielle visant à reproduire la dynamique engagée avec la Convention citoyenne sur le climat du quinquennat précédent, et à "créer un lien plus direct entre les citoyens et la décision politique", aura une déclinaison sur le thème du logement. Ce CNR logement a été installé, le 28 novembre, par Olivier Klein, ministre chargé du logement, à la maison de l'architecture, à Paris.

 

Le ministre, ancien président de l'Anru, souhaite qu'il permette de "recueillir toutes les idées afin de bâtir la politique du logement d'aujourd'hui et de demain". Une politique qu'il souhaite "ambitieuse, soucieuse de la justice sociale et de la transition écologique".

 

Traductions législatives, réglementaires, ou via des chartes

 

Concrètement, le CNR logement comprendra des temps de travail et de concertation, organisés localement ou en présence du ministre, avec les acteurs de l'écosystème local du logement, les élus du territoire et des habitants, indique le ministère.
Il vous reste 65% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp