"C'est un projet assez atypique parce que beaucoup d'architectes en rêvent, beaucoup ont dessiné cette forme mais il est difficile de la réaliser…, confie Philippe Chiambaretta. Situé à la pointe sud du Triangle des gares, le lot 10.6 a initié ce mouvement de la réalisation d'EuraLille 3.000".

 

26.000 m² de bureaux

 

"À la fois élégamment enveloppant et tutoyant la grande hauteur, ce bâtiment promenade prend ancrage dans le parc des Dondaines et s'en élève progressivement pour lancer un signal architectural visible depuis le périphérique, porte d'entrée d'EuraLille", ajoute-t-il.

 

Au menu : 26.000 m² de programme dont 26.000 m² de bureaux. Le projet joue aussi avec le mélange et le partage au-delà des espaces de travail. Il réservera une grande place à la mixité programmatique à chaque niveau.

actioncl