Trophée "Réseaux"
L'unique récompense de cette catégorie est également allée à Colas Rhônes-Alpes Auvergne, associé pour l'occasion à Perrier TP Terrassement et à GRT Gaz. Ensemble, ils ont collaboré à la réalisation d'une nouvelle interconnexion à Etrez (Ain). "Le donneur d'ordres industriel a mis en place une démarche permettant d'avoir une réflexion et des actions communes pour aboutir à une relation de partenariat en matière HSE avec les entreprises", relate le jury, qui précise que cette démarche "a permis d'échanger sur les bonnes pratiques et d'assurer un autocontrôle sécurité par les entreprises" afin qu'elles deviennent forces de proposition auprès de GRT Gaz.

 

Trophées "Emissions"
Deux récompenses ont été décernées ici. La première à Eiffage Route Méditerranée, la Société marseillaise du tunnel Prado Carénage, Carsat Sud-Est et Eiffage Infrastructures gestion et développement, pour l'étape de mise en œuvre des enrobés grâce à un système semi-fermé. Ce dernier répond aux recommandations de l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) datant de 2013. Une mesure qui visait à diminuer l'exposition des travailleurs aux fumées de bitume.

 

La seconde récompense est allée à l'équipe réunissant Eiffage Route IdF-Centre et Eiffage Infrastructures, le conseil départemental des Yvelines, la direction interdépartementale des routes IdF, la CRAMIF IdF et le CHU de Grenoble. Les organismes de prévention expliquent : "Lors de la réalisation de deux chantiers menés sur deux années consécutives (2014 et 2015) des variantes techniques ont été proposées afin de fixer plusieurs variables dans les configurations de chantier : origine du bitume, des granulats et des agrégats d'enrobés recyclés, formules d'enrobés, matériel utilisé". Des expérimentations qui ont mis en évidence des expositions respiratoires faibles aux hydrocarbures aromatiques polycycliques. "Les résultats et les mesures de prévention associés sont applicables aux autres chantiers de mise en œuvre d'enrobés bitumineux", note le jury.

 

Trophée "Approche globale"
Enfin, trois initiatives qualifiées d'approches plus transverses ont été distinguées. Le groupe Ensemble 77 (douze membres) avec le centre départemental de Seine-et-Marne et divers autres acteurs (OPPBTP, CRAMIF, Syst BTP 77, Centaure IdF, FNP, CPO, Direccte) ont mis sur pied des journées annuelles de prévention Santé et Sécurité rassemblant tous les acteurs des travaux publics. Selon les lauréats, "le jury a souligné la qualité de la démarche partenariale du groupe Ensemble 77, en souhaitant qu'elle puisse être reproduite dans d'autres départements".

 

La Fédération régionale des Travaux publics de Poitou-Charentes et quatre conseils départementaux de la région (Charente, Charente Maritime, Deux-Sèvres et Vienne) ont signé une charte "Travaux sous circulation" et mené une réflexion commune pour limiter les problèmes liés à la sécurité des salariés, mais également des riverains et usagers, lors des travaux sur la voie publique.

 

Une "mention spéciale du jury" est allée à Bessière TP pour s'être rapproché de l'OPPBTP et de l'AIST Médecine du travail de Béziers, pour faire un état des lieux de la prévention/santé/sécurité et définir un plan d'actions à mettre en place pour son propre personnel. "Un an après, les résultats sont remarquables : adhésion de l'ensemble du personnel (…), baisse de l'accidentologie et augmentation notable du bénéfice de trésorerie de la société", souligne le jury.

actioncl