ANALYSE. Les inspecteurs du Travail ont réalisé plus de 255.600 interventions en 2021, en grande majorité ciblées sur la lutte contre le travail illégal et le contrôle des chutes de hauteur. Grâce à la prévention, celles-ci ont d'ailleurs reflué l'année dernière.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'inspection du Travail ne chôme pas. En 2021, ses services ont réalisé quelque 255.647 interventions, après une année 2020 qui avait déjà comptabilisé pas moins de 241.576 contrôles en tous genres - lutte contre le travail illégal et le travail détaché, chutes de hauteur, amiante, égalité femmes-hommes dans le milieu professionnel, fraude à l'activité partielle, etc. Sur les six premiers mois de 2022, les inspecteurs du Travail ont déjà effectué 129.318 interventions.

 

 

Le bilan 2021 dressé par la direction générale du Travail (elle-même rattachée au ministère du Travail) montre que 68% des opérations ont été menées dans des entreprises de moins de 50 salariés, essentiellement dans les secteurs de la construction (27%), de l'industrie (13%) et du commerce (12%).

 

Environ 60% de ces contrôles ont eu lieu sur site, ce qui a concerné 131.582 établissements employant plus de 6,7 millions de salariés. L'administration précise en outre que les accidents du travail ont représenté 13.156 enquêtes sur les 55.106 réalisées durant toute l'année 2021 - en nette hausse par rapport à 2020.

 

Outils modernisés et coopération internationale contre la fraude au détachement

 

La lutte contre le travail détaché constitue l'un des principaux chantiers des inspecteurs du Travail. Le rapport du ministère parle même d'un "effort conséquent" en la matière, rappelant que 1.200 amendes administratives, 120 procès-verbaux et 30 suspensions ont été prononcées sur la période 2019-2020. Et ce, malgré la baisse du nombre de travailleurs en situation de détachement due en toute logique à la crise sanitaire - à l'exception du bâtiment et des travaux publics.
Il vous reste 69% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp