PRÉSIDENTIELLE 2022. La transition écologique et la lutte contre le réchauffement climatique constituent de nouvelles opportunités pour les industriels du béton, qui assurent que leurs produits ont une carte à jouer. Le président de la Filière Béton, François Petry, détaille à Batiactu les propositions formulées par le secteur aux candidats à l'élection présidentielle dans différents domaines : construction neuve, urbanisme, commande publique...


S'il peut souffrir d'une image parfois négative auprès du grand public et bien qu'il soit mis en difficulté après l'entrée en vigueur de la Réglementation environnementale 2020 (RE2020) qui consacre les matériaux biosourcés, le béton n'a pas dit son dernier mot pour autant. Bien au contraire : la Filière Béton, qui regroupe différents syndicats industriels, a décidé de publier ses propositions destinées aux candidats à l'élection présidentielle afin de leur assurer que leur matériau a une carte à jouer à l'heure de la transition écologique et de la lutte contre le réchauffement climatique.

 

 

Des investissements "conséquents"

 

Dans un communiqué, la Filière Béton explique que la décarbonation de son industrie est déjà une réalité "puisque les émissions de carbone du ciment ont baissé de 39% entre 1990 et 2018 et la trajectoire fixée prévoit une baisse supplémentaire de 24% d'ici 2030". Une autre salve d'investissements "conséquents" serait en outre "en cours" pour développer des technologies innovantes qui permettraient d'atteindre "-80% en 2050".

 

Pour rappel, la Filière Béton rassemble les acteurs couvrant toute la chaîne de valeur, de l'extraction des matières premières à la commercialisation des produits : la Fédération de l'industrie du béton (Fib), le Syndicat français de l'industrie cimentière (Sfic), le Syndicat national du béton prêt-à-l'emploi (SNBPE), l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) et l'Union nationale des producteurs de granulats (UNPG).

 

Les propositions des professionnels s'articulent autour de cinq axes, à savoir le logement, l'urbanisme, l'économie circulaire, les réseaux et la gestion de l'eau. François Petry, président de la Filière Béton, a détaillé à Batiactu les mesures du secteur pour lesquelles les candidats auraient commencé, selon les industriels, à faire des retours. Sachant qu'au-delà de la course à l'Élysée, les professionnels ont déjà en ligne de mire les élections législatives de juin prochain pour sensibiliser les parlementaires aux enjeux auxquels ils sont confrontés.

 


Batiactu : Une partie des propositions formulées par les industriels du béton rejoignent celles déjà avancées par d'autres organisations professionnelles du secteur de la construction. Vous êtes-vous concertés avant de les publier ?

 

François Petry (F. P.) : Nous représentons l'un des maillons de l'industrie de la construction en assurant une partie de la production de la ressource minérale, donc je dirai que c'est plutôt rassurant de savoir que nous sommes alignés avec d'autres acteurs sur le constat, les besoins et les leviers à activer pour retrouver une production satisfaisante dans notre pays, le tout avec des objectifs de recyclage et d'économie circulaire.

 

Les échanges autour de la RE2020 (Réglementation environnementale 2020) et de la REP (responsabilité élargie du producteur de déchets) ont déjà permis une concertation entre tous les acteurs de la filière, il n'est donc pas très surprenant qu'on se retrouve avec eux sur tous ces enjeux. S'il n'y a pas eu de discussion spécifique sur cette plateforme précise, il est toutefois évident que nous sortons d'une période intense d'échanges interprofessionnels, et qu'il y a forcément de la convergence sur les sujets d'actualité.
Il vous reste 70% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp