L'entreprise explique également avoir constitué une équipe homogène d'une dizaine de personnes afin de mettre en place les enduits sur les 18 façades concernées. En tout, 3.500 m² ont été recouverts en trois passes, après purge et nettoyage pour mettre à nu la maçonnerie de craie et meulière : gobetis et corps d'enduit ont été suivis par un enduit de finition brossé, combiné à un mélange de sables locaux. "La couleur retenue avait fait l'objet de plusieurs échantillons combinant sable de Saint-Florentin et sable de Veyle", fait valoir BCB, qui poursuit : "A noter que les surfaces d'un seul tenant, avec des longueurs dans certains cas de 30 à 50 mètres, et des hauteurs allant jusqu'à 12 à 15 mètres suivant les bâtiments, ont exigé une attention particulière pour que le rendu global soit homogène". L'entreprise Cari annonce avoir organisé son travail pour maintenir ce rendu le plus constant possible.

actioncl