INFRASTRUCTURES. De la définition des travaux à leur mise en œuvre, les collectivités sont accompagnées par la Banque des territoires pour rénover des ponts. Un dispositif lancé récemment qui contribue à la résilience des territoires.


Les ponts aussi ont le droit à leurs travaux de rénovation. La Banque des territoires a annoncé le 20 mai dans un communiqué lancer un nouveau dispositif mis en place pour les collectivités, afin que celles-ci soient accompagnées dans la prise de décision et la mise en œuvre de travaux de ponts. Une initiative bienvenue alors que près de 18% des ponts qui appartiennent à des communes ou à des groupements sont en mauvais état structurel, selon un rapport sénatorial datant de 2019. Ils posent ainsi des problèmes de sécurité et de disponibilité pour ceux qui les empruntent.

 

Souvent, les collectivités n'engagent pas de travaux par manque de connaissance du parc et de son état, mais aussi "par manque d'expertise en régie et de fortes contraintes budgétaires couplées aux limites des financements disponibles", assure la Banque des territoires. Les ponts représentent souvent pour les collectivités des investissements lourds, qui ne rapportent pas de bénéfices.

 

Evaluer les travaux

 

Pour évaluer les ponts les plus à risque et prioriser les études les concernant, le dispositif numérique gratuit PrioRéno Ponts a été créé.
Il vous reste 63% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp