Energy-Cities, le coordinateur du projet européen ACE Retrofitting a retenu l'outil collaboratif CoachCopro développé par l'Agence Parisienne du Climat (APC). Une durée d'expérimentation de trois ans est prévue et plusieurs villes européennes partageront les bonnes pratiques observées dans la capitale française.

La problématique des passoires thermiques et de la rénovation énergétique des copropriétés se pose partout en Europe. Pour accélérer les travaux d'amélioration de l'habitat collectif, l'Agence Parisienne du Climat (APC) est devenue partenaire d'Energy-Cities, le coordinateur du projet Accelerating Condominium Energy Retrofitting qui rassemble cinq autres villes européennes : Liège et Anvers (Belgique), Maastricht (Pays-Bas), Aberdeen (Ecosse) et Francfort (Allemagne). Leur objectif commun ? Mettre en place une stratégie pour lever les freins réglementaires, financiers et humains de la rénovation, afin d'engager des travaux dans 15.000 foyers par an et de diminuer les émissions de CO2 de 50 à 70 %.

 

L'outil collaboratif CoachCopro, développé par l'APC, constituera "un élément central de cette stratégie", puisqu'il a été conçu pour être traduit et adaptable à d'autres territoires. En France, cette plateforme Web a déjà été adoptée par treize communautés dont les métropoles de Nantes et Brest, les départements de la Loire, de l'Essonne et de l'Ain, ou la région Bourgogne. Il est prévu que dans les prochains mois, elle soit également déployée opérationnellement sur quatre autres territoires (métropoles de Marseille, Bordeaux et Toulouse ainsi que le département du Val de Marne). L'outil accompagne les copropriétaires (côté demande) et les professionnels du bâtiment (côté offre) "grâce à un processus itératif qui permet d'instaurer des relations de confiance entre acteurs", précise l'APC. Imaginée comme une boîte à outil, la plateforme permet aux copropriétés "de dépasser les obstacles à la rénovation" et constitue "un cadre de formation pour améliorer la capacité des professionnels du bâtiment à (les) rénover". Elle s'appuie sur une équipe dédiée de conseillers "neutres et indépendants", agissant comme des tiers de confiance pour accompagner les projets jusqu'à leur mise en œuvre. Les 650 copropriétés déjà inscrites bénéficient également d'un tableau de bord commun à tous les copropriétaires et aux professionnels associés au projet (syndic, architecte, bureau d'études), d'outils en ligne pour faire leur écobilan, de suggestions d'aides financières et d'un annuaire d'entreprises qualifiées.

 

"Ce site est très bien fait, facile à utiliser et particulièrement didactique. Il permet à toute personne qui ne s'y connait pas particulièrement dans la gestion d'une copropriété d'acquérir les bons réflexes pour mener un projet de rénovation ambitieux" Philippe M., président du conseil syndical d'une copropriété de 109 lots dans le 19e arr.

 

L'Agence Parisienne du Climat pilotera la partie du projet consistant à adapter, à l'Europe du Nord, le modèle de gouvernance permettant de mettre en relation l'offre et la demande. Une campagne européenne sera ensuite gérée par Energy-Cities, afin d'impliquer dans les dix ans, "des centaines d'autorités locales pour des milliers de rénovations". Le projet est prévu pour une durée initiale de trois ans, s'achevant en décembre 2019. Afin de lancer les premiers travaux programmatiques, les partenaires se réunissent à Paris, jusqu'à ce 18 janvier, jour où l'APC organise un "voyage d'étude" afin de partager avec ses partenaires européens "les opérations exemplaires de rénovation en copropriété à Paris et la politique parisienne sur l'éco-rénovation des copropriétés". Le site Internet de CoachCopro cite notamment la rénovation de la copropriété Du Guesclin, dans le 15e arrondissement, un chantier visité par Batiactu en avril 2016.

actionclactionfp