RENOUVELABLES. Ce jeudi 14 mars 2019, à 14h30 précises, les éoliennes françaises tournaient presque toutes à plein régime. Résultat : une production d'électricité record de 12,3 GW qui a fait des turbines aériennes la deuxième source de courant après le nucléaire.

C'est RTE qui l'annonce : la France a battu son record de production éolien. Grâce à des conditions de vent favorables et grâce à l'accroissement continu de la puissance installée du parc, qui dépasse désormais les 15 GW (+11,2 % par rapport à 2017), la production électrique des éoliennes a dépassé les 12,3 GW ce jeudi 14 mars à 14h30. De quoi couvrir environ 18 % de la consommation électrique nationale.

 

Record éolien de mars 2019
Record éolien de mars 2019 © Capture d'écran Eco2mix

 

Au même instant, la production d'électricité par des usines fonctionnant au charbon était réduite à sa plus simple expression (11 MW), tout comme celle issue du pompage-turbinage (9 MW). Les exports vers nos voisins européens étaient élevés (13 GW) profitant de cette abondance de vent. Les turbines françaises affichaient un facteur de charge très élevé de 82 %. Des chiffres qui confirment le potentiel de ces machines, dont le profil de production avec des pics plutôt hivernaux complète le photovoltaïque typiquement estival. Une bonne nouvelle pour l'empreinte carbone de l'Hexagone.

 

actionclactionfp