Le salon du bois, Eurobois, qui s'est déroulé du 04 au 07 février à Lyon, a rencontré un large succès. Découvrez les chiffres de l'évènement.

Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
Le salon du bois, Eurobois, a accueilli 29 100 professionnels (+25% vs 2018), 420 exposants (+11% vs 2018) dont 30% de nouvelles entreprises, et une représentation renforcée des secteurs de l'agencement (multiplié par 3 par rapport à 2018) et de la 1ère transformation (multiplié par 2 par rapport à 2018).

 

En outre, le salon affiche 32% d'exposants étrangers provenant principalement d'Allemagne, d'Italie, d'Autriche, de Belgique et d'Espagne. Les visiteurs internationaux, issus de plus de 50 pays, représentaient quant à eux 6% du visitorat global, soit 1,5 fois plus qu'en 2018. Parmi les pays présents, figurent la Suisse, l'Italie, le Maroc, la Belgique et l'Algérie. On peut également souligner que plus de 45% de visiteurs venaient hors Auvergne Rhône-Alpes.

 

Au programme de l'événement, de nombreuses conférences, une journée dédiée à l'emploi, la Sélection Nationale du Concours des Jeunes Charpentiers par les Compagnons du Devoir. Sans oublier la valorisation des innovations notamment en matière d'industrie. "Par rapport à la précédente édition du salon, en 2 ans, on voit que ce secteur a énormément progressé, estime Olivier Dario, président du Symop (Organisation professionnelle des fabricants et importateurs de machines et technologies de production). Cela prend des formes très différentes. Pour les constructeurs de machines en 1ère transformation on voit, par exemple, la naissance de capteurs qui s'intègrent aux outils afin d'améliorer la productivité, en 2ème transformation on va trouver de la maintenance prédictive, ou pour les artisans, des machines à commandes numériques et des logiciels très pointus qui facilitent des tâches jusque-là très manuelles. Mais le fil rouge, chez tous ces professionnels, c'est la volonté de répondre précisément aux besoins de leurs clients, de faire du digital à bon escient".

 


Contenu réservé aux abonnés Batiactu+ (en savoir plus)
Pendant la période de confinement décidée par le gouvernement, Batiactu vous offre l'accès à l'intégralité de ses contenus Batiactu+
(en savoir plus)
actionclactionfp