GOUVERNEMENT. "Avant une nouvelle décision sur le PTZ dans le neuf, le gouvernement a (...) souhaité prendre le temps de la réflexion et disposer d'analyses précises", a déclaré Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires,devant le Sénat, ce mercredi 23 octobre.

Les professionnels de la construction auront-ils finalement gain de cause sur le prolongement du prêt à taux zéro dans le neuf en zones B2 et C après le 31 décembre 2019 ? Le gouvernement reste ouvert à de "nouvelles pistes" sur l'avenir du PTZ, a déclaré mercredi 23 octobre la ministre de la Cohésion des Territoires, Jacqueline Gourault, devant le Sénat. "Avant une nouvelle décision sur le PTZ dans le neuf, le gouvernement a (...) souhaité prendre le temps de la réflexion et disposer d'analyses précises", a déclaré la ministre.

 

Les secteurs du bâtiment et de l'immobilier ont jusqu'à présent échoué à obtenir un maintien du PTZ neuf dans les zones détendues B2 et C, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2020. Ils comptent désormais sur les parlementaires pour apporter des amendements en ce sens au texte, en cours d'examen par l'Assemblée nationale. Le ministre du Logement Julien Denormandie doit d'ailleurs adresser très prochainement aux parlementaires un rapport sur l'efficacité du PTZ. Et ce, afin "d'éclairer le débat parlementaire" autour du budget, a indiqué Jacqueline Gourault. "De nouvelles pistes pourront être explorées et mises en oeuvre: je pense notamment à la prolongation du PTZ pour de gros travaux assimilés à du neuf", a-t-elle précisé.

actionclactionfp