Le programme du Prix W 2020, organisé par la Fondation Wilmotte, et dont Batiactu est membre du jury, a été dévoilé. Les étudiants et jeunes architectes sont invités à repenser le Château de la Tour d'Aigues, situé dans le Lubéron, en en faisant un lieu dédié aux vins et à la gastronomie, grâce à la greffe contemporaine.

Selon nos confrères du Midi Libre, c'est en s'arrêtant boire un café à la Tour d'Aigues, une petite commune de 4000 habitants sise dans le Lubéron et alors qu'il réhabilitait un domaine viticole de la région, que Jean-Michel Wilmotte aurait eu l'idée de faire du Château, le programme du Prix W 2020.

 

Ce concours, ouvert aux étudiants et jeunes diplômés d'architecture est organisé par la Fondation Wilmotte depuis 2005. Sa vocation ? "Favoriser la rencontre du patrimoine et de la création contemporaine." Pour cette édition 2020, les candidats devront ainsi étudier ce monument de la Renaissance, dont les plans d'origine auraient été inspirés des plus grands châteaux d'Île-de-France comme Le Louvre, Ecouen ou encore Anet. Construit sur les fondations d'un édifice médiéval, il eut mille vies avant de devenir aujourd'hui un lieu classé Monuments historiques, propriété du département du Vaucluse et géré par la Mairie de la Tour d'aigues.

 

Une thématique "Vins et gastronomie"

 

Incendié en 1780 et en 1792 lors de la Révolution, le château, classé depuis 1893, a été sauvé de la disparition, mais reste en partie en ruines. Seules ses façades extraordinaires et les caves réhabilitées témoignent de son passé fastueux lui qui, selon les historiens, aurait reçu la visite de François 1er (en 1537) ou encore de Catherine de Médicis (en 1579). Le lieu, dédié à la vie culturelle et associative, accueille désormais dans ses salles restaurées, un Musée départemental des faïences et des expositions temporaires ainsi qu'un festival l'été.

 

Le programme du Prix W 2020, invite les candidats à "redonner vie" au Château de la Tour d'Aigues par la greffe architecturale : les architectes devront le repenser autour de la thématique "Vins et Gastronomie" et le faire entrer dans le XXIe siècle. Il faudra ainsi "transformer le château de la Tour d'Aigues en lieu de rencontres et d'échanges", en un "espace de transmission des savoir-faire, d'un art de vivre", le tout en révélant "la dimension conviviale et festive de la gastronomie" et bien sûr, sans oublier les dimensions "responsable" et "innovation" : "cette enceinte revisitée accompagnera l'émergence de nouveaux usages et des nouvelles tendances en matière de goût, d'esthétique et de culture des saveurs."

 

Plusieurs idées sont ainsi proposées par la fondation : la réalisation d'un marché, d'une école culinaire, d'ateliers, d'une vinothèque, d'espaces de dégustation, de restauration, une offre hôtelière, des espaces de co-working, un musée, des serres, des jardins pédagogiques, des potagers, etc. Libre aux candidats d'imaginer leur projet comme ils l'entendent, seuls l'office de tourisme et le musée des faïences devront être conservés, même s'ils pourront être déplacés.

 

Les projets lauréats sélectionnés par un jury international, se verront ensuite publiés dans un ouvrage et exposés à Venise, dans la Galerie de la Fondation.

 

Plus d'informations sur le concours et le programme : www.prixw.com

 

Calendrier du concours
Lancement de la 9e édition du Prix W : 27 septembre 2019
Date limite pour poser des questions : 1er mars 2020 à minuit
Date limite des inscriptions en ligne : 15 mars 2020 à minuit
Date limite de dépôt du projet candidat : 19 mars 2020 à minuit
Sélection des projets par le jury : début avril 2020
Inauguration de l'exposition à Venise : 21 mai 2020

actionclactionfp