D'une manière générale, la nouvelle médiathèque de Bayeux a permis à l'agence Serero Architectes Urbanistes de travailler sur l'épaisseur des façades ainsi que sur les avancées et les porte-à-faux de la toiture. Résultat : une forme de porosité s'est instituée entre les espaces, faisant eux-mêmes office de transitions entre l'intérieur et l'extérieur du bâtiment. On notera également que le parvis d'entrée en pierre est desservi par des paliers enherbés. Une plateforme surélevée en milieu de chaussée évoque en outre la combinaison du minéral et du végétal, en concordance avec la structure similaire qui s'observe dans le cimetière militaire adjacent à la médiathèque.

actioncl