ÉTUDE. Les opérateurs publics franciliens "structurent le marché de l'aménagement", selon une étude de l'Institut Paris Region. Avec des moyens très inégaux selon les structures.


Les opérateurs publics ont-ils dit leur dernier mot ? L'Institut Paris Region répond par la négative, dans une étude rendu publique mi-octobre. Quelle est leur place dans le marché, très concurrentiel, de l'aménagement francilien ? Quelles évolutions sont en cours face au renforcement d'acteurs privés de plus en plus divers ? L'agence d'urbanisme de la région tire cinq enseignements principaux de l'analyse des structures et des modes de faires de ces quelque 65 opérateurs actifs à diverses échelles, de la communale à l'ensemble de la région.

 

Il vous reste 90% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp