RENOVATION URBAINE. L'Agence nationale pour la rénovation urbaine - Anru - a validé au cours du mois de novembre 2018 les projets de renouvellement de 17 quartiers supplémentaires, ce qui représente environ 450 millions d'euros de concours financiers.

Pour le mois de novembre 2018, l'Anru a validé les projets de renouvellement urbain de 17 quartiers supplémentaires, portant ainsi à 149 le nombre total de quartiers bénéficiant des crédits du Nouveau programme national de rénovation urbaine (NPNRU). Limoges, Sartrouville, Lille, Hem, Bordeaux, Petit-Quevilly, Orléans, Saint-Jean-de-la-Ruelle, Alfortville ou encore Savigny-sur-Orge font partie des agglomérations dont les projets ont été examinés puis validés en novembre. D'après l'institution, plusieurs autres dossiers ont d'ores-et-déjà été confirmés en ce début décembre, permettant d'atteindre l'objectif des 150 projets validés à la fin de l'année 2018. Au global, un tiers des 450 quartiers du NPNRU ont vu au moins une première phase de leur projet ratifié.

 

Sur le plan financier, les dossiers validés en novembre par l'Anru représentent environ 450 millions d'euros de concours financiers mis à disposition des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux. Depuis le lancement opérationnel du NPNRU, ce sont quelques 3,4 milliards d'euros qui ont été attribués par l'institution. L'ensemble de ces concours financiers doivent permettre la réalisation de 11,3 milliards d'euros de projets, tant en métropole qu'en outre-mer.

 

La ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Jacqueline Gourault, s'est félicitée de cette dynamique auprès du magazine de l'Anru : "L'Anru est désormais relancée depuis la confirmation ferme et définitive du doublement de l'enveloppe budgétaire du NPNRU. [...] Cette nouvelle dynamique est notamment le fruit de la mobilisation des élus autour du président de l'Anru, Olivier Klein. Ils ont su trouver et proposer les ajustements nécessaires sur le fonctionnement et le financement des projets, afin de répondre au mieux aux besoins des territoires."

actionclactionfp