PATRIMOINE. Les métiers d'art à l'oeuvre sur le chantier de restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris sont mis à l'honneur à l'occasion des Journées européennes qui leur sont dédiées, du 6 au 11 avril 2021. Une visite exclusive de l'édifice ainsi que quatre vidéos mettant en avant ces compétences uniques sont proposées à cet effet sur les réseaux sociaux.

Une belle vitrine pour des talents certains. À l'occasion de la 20e édition des Journées européennes des métiers d'art organisées par l'Institut national éponyme, qui prennent place du 6 au 11 avril 2021, les artisans à l'oeuvre sur le chantier de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris bénéficient d'une couverture médiatique à la hauteur de leurs compétences uniques : l'Établissement public chargé de la conservation et de la restauration de l'édifice propose "un programme culturel numérique" composé de quatre vidéos et d'une visite exclusive de la cathédrale.

 

"Conformément à sa mission de valorisation des savoir-faire, et malgré la crise sanitaire, l'Établissement public a souhaité participer activement à ces Journées européennes des métiers d'art", assure le général d'armée Jean-Louis Georgelin, à la tête de la structure qui a vu le jour au lendemain de l'incendie dévastateur du symbole parisien. "À travers les portraits d'hommes et de femmes mobilisés avec enthousiasme et détermination au service de la renaissance de la cathédrale, nous souhaitons mettre à l'honneur l'excellence et la richesse de ces savoir-faire parfois méconnus, et susciter des vocations."

 

Permettre aux artisans de parler de leur parcours, leur formation et leur travail quotidien

 

Les internautes pourront en effet bénéficier d'une visite exclusive du chantier ce samedi 10 avril 2021 à 11 heures. En se connectant sur la page Facebook et le compte Instagram de l'Établissement public, ils pourront suivre en direct et pendant une heure environ l'avancement des travaux de reconstruction, et "rencontrer" des artisans comme le facteur d'orgues et chef de chantier de dépose du grand orgue, Mario d'Amico, la restauratrice de peintures murales ayant coordonné le chantier-test des chapelles, Marie Parant, ou encore la restauratrice de sculptures pierre et métal, Amélie Strack. Depuis le 6 et jusqu'au 9 avril, la page Facebook et le compte Instagram de l'Établissement public proposent également des vidéos chaque jour à 18 heures. Une série de quatre courts-métrages valorisant les métiers d'art mobilisés sur le chantier et permettant aux spécialistes qui les exercent de parler de leur parcours, leur formation et leur travail quotidien. Les internautes pourront ainsi (re)découvrir les métiers de serrurier d'art, de dinandier et de restaurateurs de peintures murales ou de statues.

actionclactionfp