RESTRUCTURATION. Cette petite maison de 40 m2 qui tombait en ruines s'est transformée en un pavillon de... 140 m2. Rénovée de fond en comble, la demeure a radicalement changé de visage. Zoom en images sur une spectaculaire modernisation.

C'est un peu l'histoire du vilain petit canard qui, un jour, se transforme en cygne majestueux. Inhabitée depuis de nombreuses années, et en très mauvais état, cette petite maison s'est métamorphosée en un joli pavillon de banlieue. Il fallait pourtant beaucoup d'imagination pour y voir l'endroit rêvé où installer sa famille, d'autant que le chemin s'annonçait long et semé d'embûches.

 

"Quand l'ancienne propriétaire, une dame âgée qui vivait en maison de retraite depuis longtemps, est décédée, elle n'avait pas d'héritiers directs" nous confie Camille Hermand, qui a mené le projet de rénovation. A donc suivi une interminable phase de recherche pour tenter de retrouver d'éventuels ayant-droits. "Une quarantaine de personnes, avec un lointain lien de parenté, ont ainsi été identifiées et contactées. Certaines vivaient à l'étranger, signer la vente a donc pris beaucoup de temps !" confirme l'architecte. Huit mois de travaux ont ensuite été nécessaires pour rénover la maison. Les nouveaux propriétaires ont donc dû faire preuve d'une très grande patience avant de pouvoir emménager.

 

Mais l'attente en valait la peine : la transformation est époustouflante. Camille Hermand a repris les codes classiques de la petite maison en brique pour en faire une élégante demeure familiale... trois fois plus grande. L'architecte a en effet réussi à agrandir sa surface de 100 m2 ! Elle est également parvenue à trouver le juste équilibre entre confort moderne et charme à l'ancienne.

 

Zoom en images sur une spectaculaire rénovation !

actionclactionfp