AVANT-PREMIERE. A quelques semaines de son inauguration, l'hippodrome de Lonchamp, rebaptisé Paris Longchamp, a ouvert ses portes à la presse. Batiactu vous propose de découvrir ce nouveau lieu prestigieux situé dans le bois de Boulogne à Paris.

Après deux ans de travaux, le nouvel hippodrome de Lonchamp dans le Bois de Boulogne à Paris est totalement métamorphosé. Et pour cause, l'ancienne tribune a été démolie pour laisser place à une autre moins large (160 mètres au lieu de 220 mètres auparavant), et à l'architecture plus contemporaine. Ce 22 mars 2018, à l'occasion d'une visite en avant-première, Edouard de Rothschild, président de France Galop s'est dit persuadé que "cette rénovation va donner un nouvel élan aux courses en France et à l'international". Ce dernier ambitionne même d'en faire "un lieu d'exception".

 

Cette nouvelle tribune, imaginé par l'architecte Dominique Perrault, reprend les codes d'un cheval au galop. Mais nous y reviendrons plus tard. Avant de présenter les spécificités du bâtiment, il tient à rappeler l'histoire des lieux. Lors de la création de Longchamp au 19e siècle sous Napoléon III, "le site avait une relation très forte avec la nature", nous explique Dominique Perrault. Puis dans les années 1970, la construction de la tribune a apporté un peu plus de béton. L'architecte a donc souhaité réaliser une architecture capable de disparaître, "comme si la tribune n'avait pas de devant ni de derrière. C'est faux bien entendu mais c'est l'impression que cela donne". De part et d'autre des tribunes, de larges baies vitrées ont été posées afin de laisser pénétrer la lumière naturelle mais aussi pour donner une transparence au bâtiment. Cela permet ainsi aux visiteurs de voir à travers les tribunes.

 

La nouvelle structure offre également "des vues magnifiques sur Paris, la Défense et la Mont Valérien avec notamment une terrasse avec vue à 360°", souligne-t-il.

=> Découvrez la suite de la visite du nouvel hippodrome dans les pages suivantes.

actionclactionfp

Une architecture aux structures inclinées

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © Dominique Perrault Architecte
Lorsque l'on observe l'hippodrome de Paris Longchamps, on s'aperçoit que les tribunes ne sont pas parfaitement horizontales. Elles ont même une double inclinaison. Sur la largeur tout d'abord (orientation est): l'arrière des tribunes est plus élevé que l'avant comme pour mieux se pencher vers la piste, et sur la longueur (orientation ouest) les tribunes sont très légèrement inclinées vers la ligne d'arrivée. "Ces inclinaisons rapprochent le public des chevaux", souligne Dominique Perrault.

Des façades aluminium aux dominantes bronze et doré

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © S.O. pour Batiactu
L'hippodrome se distingue par ses façades dorées en aluminium qui s'intègrent parfaitement dans l'environnement et offrent des points de vue différents selon les saisons. "Il y a eu un formidable travail chromatique de Gaëlle Lauriot-Prévost" (directrice artistique et associée de DPA), insiste Dominique Perrault.

Un porte-à-faux de 21 mètres

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © Dominique Perrault Architecte
L'infrastructure est composée de béton et métal. A noter aussi que l'une des deux extrémités du bâtiment comprend un important porte-à-faux de 21 mètres.

Orienter les vues vers la piste de courses

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © Dominique Perrault Architecte
L'objectif de Dominique Perrault était "que le public n'ait jamais le sentiment d'être pris entre deux plafonds sauf lorsqu'il assiste à une course". Donc de faire en sorte que son regard soit orienté vers la piste et le bois situé en arrière-plan.

Des garde-corps sérigraphiés évoquant les anciennes tribunes

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © S.O. pour Batiactu
Petit clin d'oeil aux anciennes tribunes de Longchamp sur les nouveaux garde-corps. Composés en verre, ils ont été sérigraphiés en reprenant des formes évoquant les jardinières de géranium datant. Et pour se fondre dans le paysage, ces sérigraphies sont également de couleur doré.

 

Cet ajout de matière a aussi la particularité d'offrir un peu plus de confort au public.

Des lieux connectés entre eux

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © Dominique Perrault Architecte
Ce projet fait la part belle aux espaces extérieurs. Tout est fait pour que le public ait envie de se promener et d'investir les lieux.
Une immense promenade s'étale tout du long de la tribune, et même au-delà. Agrémentée de larges ombrelles métalliques, cette promenade peut accueillir des lieux temporaires (kiosques, tentes...).

 

Ajouté à cela, de nombreuses marches permettent au public de s'installer où bon lui semble pour observer le rond de présentation, les bois, la tribune...

 

"L'idée est de créer des relations de déplacement confortable", explique l'architecte. Un élément important puisque que Dominique Perrault rappelle que contrairement à d'autres enceintes sportives où le public reste assis, dans un hippodrome, le public se déplace beaucoup. Il fallait donc lui faciliter ces mouvements et les rendre confortables.

Terrasses avec vue sur les écuries

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © S.O. pour Batiactu
Trente nouveaux box ont été construits en prolongement des écuries existantes. Ajouté à cela, un rond de présentation a été réalisé. Ce dernier est d'ailleurs un élément important pour Dominique Perrault, c'est pourquoi il a imaginé de nombreux espaces (gradins, larges promenades...) pour y accéder et ainsi permettre aux visiteurs d'observer facilement les chevaux. Il fait également remarquer que pour le bien-être des animaux, de nombreux arbres ont été plantés à proximité de ce rond.

 

Toujours dans l'optique de mettre en relation le public avec le monde hippique, l'architecte a conçu des terrasses avec vues sur les écuries. Ainsi, l'immense terrasse panoramique du restaurant, situé au dernier niveau, dispose d'un genre de gradin ayant vue sur celles-ci.

 

Transparence des tribunes

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © Scoopdyga
L'architecte a privilégié de larges baies vitrées pour donner cette sensation d'espace et d'ouverture. En été, elles peuvent être entièrement ouvertes et donner le sentiment d'être dehors.

Paris Longchamp : fiche technique

Hippodrome Paris Longchamp
Hippodrome Paris Longchamp © APRH
Maîtrise d'ouvrage : France Galop
Maîtrise d'œuvre : Dominique Perrault Architecture
Réalisation : Bouygues Bâtiment Ile-de-France
Bureau d'étude : Tractbel engineering, Gennevilliers (structure) ; Grontmij, Rosny-sous-Bois (fluides) ; RPO, Paris (Economiste) ; TER, Paris (Paysagiste) ; JP Lamoureux Paris (Acoustique-éclairage) ; Renaud Pierard, Paris (Muséographie)
Surperficie du site : 63 hectares
Surface démolie : 71.000 m²
Surface construite : 20.000 m² SDO, 70.000 m² SHOB
Longueur de la tribune : 160 m
Investissement : 140 millions d'euros
Début des études : septembre 2012
Inauguration : 29 avril 2018