CONJONCTURE. L'Unicem a présenté le 8 décembre 2021 son bilan pour l'année qui se termine et ses perspectives pour 2022. Bien que « chahutée » et ayant connu un trou d'air cet été, l'activité retrouve ses niveaux d'avant crise covid. Elle devrait se maintenir dans les prochains mois.


"Nous nous en sortons bien !" C'est avec un certain soulagement qu'Alain Boisselon, président de l'Unicem, a présenté le bilan 2021 de la filière minérale de la construction, que représente sa fédération. "Il y a un an, fin 2020, nous n'aurions pas pu imaginer atteindre un niveau d'activité aussi soutenu et constant", a-t-il rappelé lors d'une conférence de presse virtuelle, le 8 décembre 2021.

 

Après une année 2020 "atypique", le secteur a en effet observé un rebond assez marqué de l'activité : +11,5% sur les dix premiers mois de 2021, malgré un trou d'air "passager" observé au troisième trimestre. "Tous les matériaux ont contribué à ce rebond, et même si l'année a été chahutée, la tendance est largement positive", a indiqué Carole Deneuve, cheffe du service statistique de la fédération.
Il vous reste 80% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp