Le Parc des Princes connaît aujourd'hui une belle cure de jouvence. Après les travaux engagés en 2013 par la mairie de Paris, c'est le Paris-Saint-Germain, gestionnaire exclusif de son stade pour les trente prochaines années, qui a achevé en septembre 2014 la première phase de ses grands travaux de rénovation conduits par l'Atelier Tom Sheehan et Partenaires, reconnu pour la construction de la Tour D2, à la Défense en coopération avec Anthony Béchu.

 


Et Euro 2016 oblige, ils ont pris la décision, en novembre 2013, d'investir 75 millions d'euros hors taxe en deux ans. Ainsi, le porteur du projet, le PSG, garantissant être le seul club en France à maîtriser directement les travaux d'amélioration et de rénovation.

 

"Tout est et sera rénové petit à petit à partir d'un programme très ambitieux, destiné à accroître la qualité d'accueil de tous les fans quel que soit leur statut ou le niveau de leurs abonnements, de créer de nouveaux espaces d'hospitalité et de repenser profondément l'expérience vécue par tous les fans au sein du stade", nous signalait l'an dernier la direction du club.

 

Fiche technique
Programme : Rénovation lourde du Parc des Princes 

Maître d'ouvrage : SESE (Société d'Exploitation Sports et Evénements)
Maître d'ouvrage mandataire : SESE (Société d'Exploitation Sports et Evénements)
Maîtrise d'œuvre :
AMO : Ad-Vince, ACPH
Architecte : Atelier Tom Sheehan & Partenaires (ATSP) l'Atelier Tom Sheehan et Partenaires a trois partenaires, Tom Sheehan, Salah-Eddine Saidoune et Christian Bonnaud.
Economiste : AD'
Designers : Jean-Philippe Nuel, Anegil, MHNA, Jouin Manku
MOEX : Artelia
BET : Artelia, Altetia
Bureau de contrôle : BTP consultants
Préventionniste : CASSO associés
Coordinateur SPS : Qualiconsult
Eclairagistes : Jean-François Touchard, Philippe Almon
Entreprise Générale : Lainé Delau (tous les lots sauf IT et FF&E)
Début de l'opération : octobre 2012 (études) / mai 2013 (travaux)
Livraison : 2015
Durée :
 36 mois
Surface : ensemble des espaces joueurs, media, grand public et VIP du stade
Budget travaux : 40 millions d'euros
Budget global : 75 millions d'euros

actioncl