Dans le hall d'accueil, premier espace à être rénové, l'architecte a choisi le blanc comme "fil conducteur", en contraste avec les pierres noires déposées par Valode et Pistre lors de la première rénovation du hall, menée en 2003. Ce choix permet d'optimiser l'entrée de la lumière, par une simple façade privée qui ne pouvait être touchée, car "classée". Pour contourner cette contrainte thermique, l'architecte a "ajouté des végétaux pour l'aspect chaleureux et travaillé sur la lumière avec de nombreux lustres mais aussi des parois en métal peint". Pour les personnes travaillant pour la réception, "une nouvelle borne d'accueil avec un volume aquarium sera installé pour assurer un confort thermique", précise Maud Caubet.

actioncl