INFLATION ET PÉNURIES. Pour soutenir les entreprises confrontées aux difficultés actuelles et engagées dans les chantiers des Jeux olympiques et paralympiques 2024, la Solideo vient de s'allier à la Médiation des entreprises pour lancer un dispositif spécifique de négociation.


Du fait des problématiques d'inflation et d'approvisionnement, de nombreux chantiers sont impactés, parfois retardés, voire stoppés. Tous les maîtres d'ouvrage ne peuvent toutefois pas se payer le 'luxe' de procéder ainsi. C'est par exemple le cas de la Solideo, qui doit avoir absolument livré fin 2023 l'ensemble des ouvrages liés aux Jeux olympiques et paralympiques 2024. Il faudra bien, coûte que coûte, que les infrastructures sortent de terre, et pour cela que l'ensemble de la chaîne des acteurs intervenant, notamment les entreprises (PME-TPE comprises), survivent aux difficultés et puissent travailler. C'est pour parvenir à cela que la Solideo a décidé de lancer, en collaboration avec le Médiateur des entreprises, une plateforme spécifique de médiation dite 'de projet' autour des JO. Un protocole a été signé par l'ensemble des organisations professionnelles concernées (1), disponible en téléchargement à la fin de l'article.
Il vous reste 78% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter

Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp