DIAPORAMA - Le week-end dernier a eu lieu la neuvième édition du salon "Jardins en Seine". Installé comme tous les ans à Suresnes, le salon a encore vu de superbes réalisations s'étaler dans ses allées. Cette année, le thème du concours paysager était "Jardin à vivre, vivre au jardin". Découvrez les lauréats.

Ce n'est pas parce que le soleil ne daigne pas se montrer ces derniers jours qu'il ne faut pas penser à son jardin et aux différentes manières de l'embellir. Et quoi de mieux qu'un salon dédié pour dénicher de bonnes idées ?

 

Organisé le week-end dernier, à la Terrasse du Fécheray, à Suresnes, en région parisienne, le salon "Jardins en Seine" s'est étalé sur plus de 2.000 m². Les visiteurs ont ainsi pu découvrir de fabuleux jardins illustrant le thème de cette année : "Du balcon-terrasse au jardin urbain". Comme tous les ans, de nombreuses animations étaient également au programme, ainsi qu'un concours.

Cinq lauréats en 2013
Mettant en concurrence des paysagistes de renom et plusieurs écoles, le thème du concours "Jardin à vivre, vivre au jardin" a permis aux différents participants d'interroger la notion de jardin comme pièce à vivre.

 

Avec pour critères, la créativité, le choix des végétaux, la scénographie ou encore l'harmonie entre le végétal et le minéral (thème de l'édition 2010), le jury présidé par M. Perrin-Bidan, conseiller municipal délégué aux Parcs et jardins de la ville de Suresnes, a eu, une fois de plus, fort à faire pour désigner des gagnants chez les professionnels et les écoles.

 

Bénéficiant d'une affluence croissante d'année en année, le salon "Jardins en Seine" peut se vanter d'avoir accueilli plus de 14.000 curieux en 2012, qui ont déambulé dans les allées de la Terrasse de Fécheray et discuté avec les nombreux intervenants (paysagistes, pépiniéristes, etc.). Reste à savoir si le temps, un peu maussade, n'aura pas trop affecté cette année l'enthousiasme des visiteurs...

 


Retrouvez en pages suivantes un aperçu des réalisations des lauréats de l'édition 2013 du concours Jardins en Seine.


La liste des lauréats :

 

Concours des professionnels
Prix des Partenaires : Vanessa FARBOS
Prix de la Presse et prix du Coup de Cœur du Public : Didier DANET
Prix de la Ville de Suresnes et de l'Office du Tourisme : Décolux Garden

 

Concours des écoles
1er prix : ESAJ - Ecole Supérieure d'Architecture des Jardins et des Paysages
2ème prix et prix du Coup de Cœur du Public: Lycée Fénelon

actionclactionfp

Un espace géométrique vert et blanc 1/2

Decolux Garden Lauréat Jardins en Seine 2013
Decolux Garden Lauréat Jardins en Seine 2013 © Annie Tisseyre
Prix de la Ville de Suresnes et de l'Office du Tourisme : Décolux Garden

 

Ce jardin propose une alliance originale entre le vert des végétaux et le blanc de différents aménagements extérieurs. Les lignes très géométriques de l'ensemble et du schiste concassé donnent une curieuse impression de grandeur quasi-labyrinthique.

 

De plus, le jardin propose une séparation stricte entre deux espaces : l'espace loisirs et l'espace réception. Si le premier joue entre l'opposition de larges structures en PVC avec des carrés de verdure, le deuxième, invite au relâchement, avec ses tons plus gris et contemporains.

Un espace géométrique vert et blanc 2/2

Decolux Garden Lauréat Jardins en Seine 2013 - spa
Decolux Garden Lauréat Jardins en Seine 2013 - spa © Annie Tisseyre
Le spa visible sur cette photos s'inscrit parfaitement dans la notion de pièce à vivre. Sa présence renvoie également aux tendances du moment qui font du spa, un élément presque indispensable d'un jardin moderne tout confort.

Une yourte végétale 1/2

Didier Danet Lauréat Jardins en Seine 2013
Didier Danet Lauréat Jardins en Seine 2013 © Joel Richard
Prix de la Presse et prix du Coup de Cœur du Public : Didier DANET

 

A mi-chemin entre la tonnelle et une construction extérieure en forme d'araignée, cette réalisation est de l'aveu même de son créateur, une yourte végétale.

 

Composée d'arceaux métalliques, elle trouve aussi son originalité dans le choix de ses plantes grimpantes : Akebia Quinata.

 

Le bassin en aluminium, bien caché sur les photos, rentre lui en correspondance directe avec le centre de la construction, un carré. Semblable à l'objectif d'un appareil photo, celui-ci nous permettrait de contempler le ciel à travers un cadre défini et de n'en retenir qu'une infime partie.

 

Une yourte végétale 2/2

Didier Danet Lauréat Jardins en Seine 2013 - végét
Didier Danet Lauréat Jardins en Seine 2013 - végét © Joel Richard
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, les plantes montantes sont loin d'être les seuls éléments végétaux notables de cette réalisation.

 

Ainsi, on peut y trouver de l'Osmarea burkwoodii, du Buxus sempervirens, du Lonicera henryi et même du vieux pied de vigne et du Rhododendron blanc.

L'échappée belle 1/2

Vanessa Farbos Lauréate Jardins en Seine 2013
Vanessa Farbos Lauréate Jardins en Seine 2013 © Annie Tisseyre
Prix des Partenaires : Vanessa FARBOS

 

Très inspiré des aménagements orientaux et particulièrement japonais, la réalisation de Vanessa Farbos nous représente une nature sauvage et foisonnante mais qui est aussi chaleureuse et accueillante.

 

Ici, pas de symétrie géométrique, la nature a pris le pas sur les créations artificielles.

 

Il n'y a pas que l'aménagement de l'espace qui nous renvoie à l'ailleurs, le choix des matériaux - des galets de mer au Dallage Armorique - tout nous fait oublier le cadre parisien de ce jardin.

L'échappée belle 2/2

Vanessa Farbos Lauréate Jardins en Seine bassin
Vanessa Farbos Lauréate Jardins en Seine bassin © Joel Richard
Le jardin de Vanessa Farbos s'établit sur plusieurs plans et à "l'espace détente" est adossé un petit bassin rectangulaire mélangeant fougères et nénuphars. Les grenouilles ne sont pas loin...

Le Bar à plantes

ESAJ Lauréat Jardins en Seine 2013
ESAJ Lauréat Jardins en Seine 2013 © Annie Tisseyre
Concours des écoles

 

1er prix : ESAJ - Ecole Supérieure d'Architecture des Jardins et des Paysages

 

L'originalité vient plus de l'idée de départ que de la réalisation même. Les étudiants de l'ESAJ sont partis du principe que la quasi-totalité des boissons que nous buvons sont issues de plantes bien connues et parfaitement reconnaissables pour la plupart (houblon, anis, menthe, etc.).

 

Les utiliser comme décoration d'un "bar à plantes" est non seulement pertinent mais offre une touche esthétique unique qui relie la matière première au produit final de son exploitation. Le sol, quant à lui, est composé de Dalles Feroe qui rappellent le cadre de la plage et des vacances.

La vague du jardinier 1/2

Fénelon Lauréat Jardins en Seine 2013
Fénelon Lauréat Jardins en Seine 2013 © Annie Tisseyre
Concours des écoles

 

2ème prix et prix du Coup de Cœur du Public : Lycée Fénelon

 

En ligne de mire, un paysage qui rappelle la mer et les embruns. De là, vient cette idée de construction aux allures de vague, surplombant le jardin.

 

Le reste de la scénographie est simple - une petite table, du sable, des dalles Riviera - mais invite au repos et à la relaxation.

La vague du jardinier 2/2

Fénelon Lauréat Jardins en Seine 2013 - table
Fénelon Lauréat Jardins en Seine 2013 - table © Joel Richard
Les différentes touches végétales, fournies et variées, sont disséminées aux quatre coins de cette réalisation.

 

Cela va de l'Asplenium scolopendrium, au Carex berggrenii, en passant par l'Euphorbia. On peut même voir sur cette photo un tapis végétal astucieusement dissimulé sous la table.