Le système permet en effet l'intégration de capteurs photovoltaïques en façade et la récupération d'air chaud en journée, pour le restituer la nuit. "Pour un rendement optimum, cette chaleur pourra être stockée dans un matériau à forte inertie thermique, voire dans un matériau à changement de phase (telles certaines plaques de parement intérieur)", explique le fabricant qui a débuté la construction d'un bâtiment démonstrateur baptisé CompoHouse, qui comprendra un immeuble de bureaux de 2 étages et une maison de 130 m².

actioncl