RENOUVELABLES. Porté par un marché français du photovoltaïque qui a décollé de 56% sur le segment des particuliers en 2021, la filiale de l'électricien tricolore spécialisée dans les énergies renouvelables affiche un chiffre d'affaires en hausse de 41% sur l'exercice de l'année dernière. Maximiser la production du parc solaire reste l'un des objectifs majeurs de l'entreprise.


Avis de très beau temps pour les résultats d'EDF ENR. La filiale de l'électricien tricolore spécialisée dans les énergies renouvelables vient de publier son bilan 2021 agrémenté de ses perspectives 2022, et le moins que l'on puisse dire est que le ciel semble totalement dégagé pour ses activités. Comptant désormais plus de 500 collaborateurs et porté par un marché français du photovoltaïque qui a décollé de 56% sur le segment des particuliers l'année dernière, EDF ENR enregistre un chiffre d'affaires en hausse de 41%, passant de 116 millions d'euros en 2020 à 164 millions en 2021.

 

 

Il faut dire que le développement de son activité s'inscrit dans un environnement politique, économique et réglementaire favorable à l'essor des ENR, et surtout du solaire photovoltaïque, dont les chiffres 2021 ont confirmé un exercice très dynamique. Face à la filière de l'éolien terrestre qui affronte depuis quelques temps des vents contraires, celle du solaire a en revanche l'assentiment des pouvoirs publics et, partant, bénéficie des dispositifs financiers et juridiques indispensables à sa croissance.
Il vous reste 72% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
PROMO ÉTÉ 2022 - abonnement 12 mois ETENDU jusqu’au 30 SEPTEMBRE 2023
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles de Batiactu
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp