RÉSULTATS. Le groupe immobilier français Gecina, spécialiste des bureaux parisiens, n'a pas particulièrement été touché par le confinement et a enregistré un bénéfice quasi stable au premier semestre.


Lors des six premiers mois de l'année, Gecina a dégagé un bénéfice net récurrent, indicateur de référence du secteur, en baisse de 1,3% à 215,9 millions d'euros, et un chiffre d'affaires en progression de 1,7% à 336,1 millions. Le bénéfice net a, lui, chuté de 57,2% à 349,9 millions d'euros, un indicateur toutefois peu parlant pour une foncière.

 

Au 30 juin, Gecina avait encaissé 95% des loyers dus et précise qu'"aucun immeuble n'a été fermé au cours du deuxième trimestre grâce à des mesures sanitaires renforcées", selon le communiqué du groupe. Le groupe avait, face à l'incertitude liée à la crise sanitaire, suspendu ses prévisions pour 2020 jusqu'à maintenant. Il envisage désormais un bénéfice récurrent net
Il vous reste 60% à découvrir.
Ce contenu est réservé aux abonnés
Déja abonné ? Se connecter
Abonnez-vous maintenant pour le lire dans son intégralité
Et bénéficiez aussi :
D’un accès illimité à tous les articles Batiactu+
D’une lecture sans publicité
De toutes les interviews et analyses exclusives de la rédaction
actionclactionfp