CARNET. Ce mardi 16 octobre 2018, l'Union nationale des aménageurs (Unam) a dévoilé le nom du successeur de Pascale Poirot à la tête de l'organisation. C'est François Rieussec qui aura la tâche de porter l'aménagement au cœur des politiques publiques.

Les aménageurs font aussi leur remaniement. Ce mardi 16 octobre 2018, François Rieussec arrive à la tête de l'Union nationale des aménageurs (Unam). "C'est pour moi un honneur de succéder à Pascale Poirot qui a largement contribué, aux côtés du ministère de la cohésion des territoires, à impulser une dynamique nouvelle en faveur de l'aménagement, tout particulièrement dans le cadre de la loi Élan" a-t-il déclaré après sa prise de poste. Il a également réagi par rapport au remaniement gouvernemental : "Je sais que Julien Denormandie défend la nécessité d'avoir une réflexion globale pour construire la ville et je me réjouis qu'il puisse poursuivre sa mission en devenant ministre chargé de la ville et du logement au sein du nouveau grand ministère de la cohésion des territoires de Jacqueline Gourault".

 

Concilier l'habitat avec la biodiversité

 

Le nouveau président de l'Unam n'oublie pas Sébastien Lecornu, nouveau ministre en charge des relations avec les collectivités locales. François Rieussec explique que l'aménagement est au cœur de nombreux enjeux de politiques publiques, comme l'environnement, le logement, la mobilité, l'emploi, le commerce ou le service public. Des questions qui impliquent directement les Français, précise l'organisation, qui souhaite accompagner les élus locaux dans la conduite de leurs projets territoriaux. Par ailleurs, le 6 novembre 2018, l'Unam réunira ses 14 présidents de régions métropolitaines et d'outre-mer pour engager les 300 entreprises adhérentes à "se saisir des dispositifs de la loi Elan et travailler à la préfiguration de l'expérimentation de nouveau permis d'aménager multi-sites". Le nouveau président ajoute que "dans le sillage du plan Action cœur de ville et en attendant l'annonce d'un plan en faveur des bourgs-centres, la revitalisation des territoires est le premier pas d'un modèle de transition urbaine que j'appelle de mes vœux. Mes premiers rendez-vous avec la nouvelle équipe ministérielle seront déterminants à cet égard".

 

François Rieussec est diplômé de l'IEP Grenoble et titulaire d'un DEA d'urbanisme. Il crée, en 1996, la société ARP Foncier, spécialisée dans la réalisation d'opérations d'habitat mixte et de Zac. En 2001, il devient président de la Chambre régionale de l'Unam Midi-Pyrénées, avant de rejoindre le bureau national sous les deux présidences de Pascale Poirot entre 2009 et 2012 puis entre 2015 et 2018. "Fort de plus de 20 ans d'expérience dans l'animation des relations entre les élus locaux et les professionnels de l'aménagement, il défend aujourd'hui un modèle de transition urbaine pour promouvoir une approche globale de l'aménagement et un nouveau mode d'urbanisation douce, où nature et biodiversité sont conciliées avec un habitat choisi", précise l'Unam.

actionclactionfp