TRAVAIL. Alors que le nombre de jeunes exclus de l'emploi et de la formation a augmenté entre 2019 et 2020 selon le ministère du travail, Vinci Énergies et les Compagnons du Devoir viennent de signer un partenariat pour en former. L'entreprise cherche activement à embaucher pour combler les besoins dans certains métiers.

Vinci Énergies cherche à recruter. L'entreprise a besoin d'embaucher des techniciens pour ses entreprises qui œuvrent à déployer la transition énergétique et la transformation numérique de leurs clients. Le groupe au chiffre d'affaires dépassant les 13 milliards d'euros en 2020 a donc annoncé avoir signé une convention de partenariat, le 24 septembre, avec l'association ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France (AOCDTF), pour une durée de deux ans.

 

L'AOCDTF forme chaque année 10.000 jeunes aux métiers du bâtiment, de l'aménagement, des technologies de l'industrie, des matériaux souples et des métiers du goût. Cette association sait "former des jeunes pour leur donner une expertise technique forte mais aussi des capacités d'engagement et de motivation", a justifié Vinci Énergies, dans un communiqué.

 

Déjà 26 jeunes recrutés

 

La major et l'association n'en sont pas à leur premier partenariat. De précédentes collaborations ont mené à l'embauche de 26 jeunes, qui se forment actuellement au métier d'électrotechniciens. Cette nouvelle alliance a pour but de former des jeunes dans les filières "bâtiment et aménagement" et "technologies de l'industrie", afin qu'ils intègrent ensuite en alternance ou en contrat de professionnalisation l'une des 800 entreprises de Vinci Énergies France, en qualité de climaticiens, plombier-chauffagistes, chaudronniers, électrotechniciens, frigoristes et mécaniciens.

 

Chaque année, au moins une promotion d'élèves en formation de BTS chez les Compagnons du Devoir doit être constituée. Les deux entités s'engagent "à favoriser les promotions mixtes par une valorisation des métiers auprès des jeunes et notamment des jeunes femmes".

actionclactionfp