SUR-MESURE. Grâce à une baie vitrée en lieu et place de la façade, cette maison s'est largement ouverte sur son jardin. Un effet "dedans/dehors" bluffant, avec une pergola en bois et métal très naturelle.

Cette maison des années 60, située en Charente-Maritime, ressemblait à beaucoup d'autres. Au fil des années, elle avait connu plusieurs modifications, notamment des extensions, qui lui conféraient ce profil original découpé en blocs. Un joli jardin, peu aménagé, venait compléter le paysage.

 

Lorsque la famille des nouveaux propriétaires s'est agrandie, la place est venue à manquer. Le couple fait appel à Anthony Costa et son agence d'architecture pour créer une extension. L'occasion également, "de relooker la maison et de gagner en luminosité dans la pièce à vivre", se souvient l'architecte.

 

"Nous avons donné carte blanche à Anthony Costa", ajoute Frédéric, le propriétaire, à Maison à part. Avec, comme fil rouge, l'envie de créer un pont visuel entre l'intérieur et l'extérieur de la maison, et de se débarrasser du béton et des parpaings un peu trop présents aux yeux du couple.

 

Le résultat a dépassé leurs attentes : outre une extension cubique bardée de bois brûlé, idéal pour les maisons en bord de mer, une toute nouvelle façade est venue habillée la bâtisse côté jardin, avec une terrasse aujourd'hui abritée par une pergola longue. Le tout, dans un délicieux mélange de mélèze, de douglas, de métal et d'ardoise. Visite guidée.

actionclactionfp