CULTURE. Le site Le Corbusier de Firminy-Vert a convié l'architecte française de renommée internationale à présenter plusieurs de ses projets. Une visite colorée qui questionne les usages des bâtiments et leur place dans l'espace public. Tour d'horizon en images…

À quelques kilomètres de Saint-Étienne, le site Le Corbusier de Firminy-Vert accueille jusqu'en janvier 2022 le travail de l'architecte française Manuelle Gautrand. Renommée dans le monde entier, elle est officière dans l'Ordre des Arts et des Lettres et chevalier de la Légion d'honneur. Elle a fondé son agence en 1991 avec son associé Marc Blaising, et donne une grande importance à la matière dans ses projets. Logements, théâtre, bâtiment administratif, elle jongle entre les différents types de bâtiments. Dans la région, Manuelle Gautrand n'est certainement pas une inconnue. C'est elle qui a imaginé le bâtiment Grüner, un immeuble de bureaux de plusieurs administrations et entreprises privées à Saint-Étienne, avec une face jaune qui vient éclairer le quartier des affaires.

 

À travers cette exposition passionnante, Manuelle Gautrand emmène les visiteurs dans un voyage sculptural, où elle présente sept projets architecturaux livrés ou en cours de réalisation dans le monde. "Nous avons contacté Manuelle Gautrand pour imaginer une exposition car cette architecte internationale travaille sur la dimension de la ville et de l'espace public", confie Géraldine Dabrigeon, directrice-conservatrice du site Le Corbusier et directrice des sites patrimoniaux de l'Otsem, lors d'une visite à laquelle Batiactu a été convié. "Elle prend en compte l'usager, la lumière, qui est un vrai écho à Le Corbusier, mais aussi la matière et la dimension d'éco-responsabilité."

 

Découvrez la suite de l'exposition dans les images suivantes…

actionclactionfp