Autre élément phare de la mission : exploiter la "sous-face" de l'île, cette partie du sous-sol que l'on peut rendre visible au moyen de sols en verre. "C'est l'approche retenue pour rende le parvis de Notre-Dame plus accueillant et proposant de meilleurs services aux touristes pour découvrir la crypte", explique l'architecte. Il en est de même avec l'entrée du Palais de Justice qu'ils proposent de transférer rue de Harlay pour l'ensemble des usages judiciaires du bâtiment. Enfin, l'exploitation de cette sous-face permettrait aussi de créer des passages souterrains desservant la future place de Lutèce.

actioncl