Le "geste architectural fort", voulu par Pierre Mauroy et imaginé par la suite par l'architecte Rem Koolhaas, est désormais en pleine mutation. Ce projet qui a consisté, en effet, à réaliser un morceau de ville nouvelle de 130 ha, - aujourd'hui étiré du secteur du Romarin, à l'entrée de La Madeleine, jusqu'à la Porte de Valenciennes, au sud-est de Lille - est en pleine "régénération." La nouvelle phase avec le Swam en est la preuve.

 

Euralille 3000
Les acteurs
Collectivités territoriales : MEL (Métropole Européenne de Lille) et Ville de Lille
Aménageur : SPL Euralille
Maîtrise d'oeuvre urbaine : Saison Menu, Alfred Peter, Egis et Mageo
Les chiffres clés : 260.000 m² de programme supplémentaire imaginé
1.000 logements
140.000 m² de bureaux
35.000 m² de commerces, services, restaurants, café, lieux pour le sport, le loisir, la culture, la fête
2014 : Elaboration du plan guide d'Euralille 3.000 qui trace les grandes lignes pour intensifier et repenser le quartier des gares (partagés avec les acteurs du quartier et le grand public lors d'un deuxième temps de
concertation)
2015 : Elaboration d'une stratégie d'aménagement
2016 : Lancement d'une première phase opérationnelle qui concerne les secteurs Chaude Rivière et Euraflandres (intensifier le quartier d'affaires, repenser mobilités, connexions et espaces publics)
2020 : Lancement d'une seconde phase opérationnelle qui concerne les secteurs Parc Matisse et Polder Métropolitain (apporter plus d'offres de logement, construire au-dessus du périphérique)
2030 : Fin prévisionnelle du projet Euralille 3.000

actioncl