Allier patrimoine et modernité. Pour cette nouvelle réalisation, l'architecte a choisi d'utiliser le grès, estimant que "la pierre traverse le temps et demeure un matériau de la modernité par excellence". Un matériau qui a aussi l'avantage d'être une ressource locale, note-t-il. En effet, la pierre peut être extraite dans des carrières situées entre 35 et 120 km du site.

 

Entre les colonnes, le verre sera utilisé comme "un mur-rideau", explique l'agence. Le vitrage permettra également des jeux de lumière qui "susciteront en outre une attractivité nocturne", espère l'agence Rudy Ricciotti. A noter que le quartier où est implanté le projet fait l'objet d'un vaste programme de réhabilitation. L'architecte entend profiter de ce chantier pour faire vivre la nouvelle bibliothèque au-delà des horaires d'ouverture, grâce à la présence du café des lettres notamment.

actioncl