PENURIE. Le pigment blanc, largement utilisé dans les industries du plastique et de la peinture, va connaître une réduction de l'offre sur les marchés. En cause, un incendie dans une unité de Finlande qui va priver l'Europe de 10 % de ses approvisionnements. Détails.

Le dioxyde de titane (TiO2) est un pigment blanc utilisé dans de nombreuses applications, notamment l'industrie du PVC (feuilles et profilés) ou les peintures, enduits et vernis. A cause d'un incendie, qui a eu lieu à la fin du mois de janvier dernier dans l'unité de Poti (Finlande) qui appartient au groupe chimique américain Huntsman, l'approvisionnement pourrait se compliquer. Car avec la suspension de ses opérations locales, ce sont 10 % des besoins européens qui ne seront plus couverts. L'usine finlandaise disposait, jusqu'ici, d'une capacité de production de 130.000 tonnes de pigment par an. L'industriel a déclaré faire tout son possible pour la redémarrer le plus vite possible.

 

Mais, d'ici là, la demande sera plus difficile à satisfaire. D'autant que ce sinistre intervient à un mauvais moment : alors que, dans les années passées, les producteurs de dioxyde de titane souffraient de surcapacités, ils ont finalement pris des mesures d'adaptation de leur outil, qui ont réduit ces capacités. Ce 17 mars 2017, Huntsman a d'ailleurs annoncé le plan de fermeture de son usine Tioxide de Calais, qui avait été initié en 2015. L'établissement était spécialisé dans la finition et conditionnement des grades blancs de dioxyde de titane, avec 108 salariés, dont les activités ont été transférées à d'autres usines du groupe, en Allemagne et en Italie.


Prix et délais en hausse

 

Mécaniquement, avec un risque de pénurie, les prix ont commencé à augmenter dès le début du mois de février, avec une tonne qui est passée à 235 € en Europe-Moyen Orient-Afrique. Son prix n'est que de 150 €/t en Asie-Pacifique, puisque les principaux gisements se trouvent en Chine et en Australie. Le syndicat national des industries de peintures, enduits et vernis (Sipev) s'inquiète pour ses industriels adhérents, qui utilisent ce pigment. Il précise : "De plus, les restructurations des acteurs du secteur avec notamment l'acquisition de Cristal par Tronox, et la forte demande des autres continents, engendrent des retards dans les approvisionnements et des annonces d'allocations. Si la situation perdure, cela risque d'avoir un impact sur les délais de livraison clients". Dans le monde de la peinture, le pigment s'avère être un composant important puisqu'il apporte des propriétés de blancheur mais également de pouvoir couvrant, voire certaines capacités de dépollution ou d'auto-nettoyage.

 

En 2014, la consommation mondiale de TiO2 a atteint 5,5 millions de tonnes, plus du double de ce qu'elle était dans les années 1980. Outre Huntsman, les autres géants du secteur sont Chemours (groupe DuPont), Kronos International et Tronox, toutes des entreprises américaines.

actionclactionfp