Pour commencer, le nouveau centre de distribution de la société Van Marcke, spécialisée dans l'équipement sanitaire et le chauffage, a utilisé quelques 60.000 m² de membranes Ultraply TPO pour ce bâtiment bas carbone situé à Courtrai. Représentant un investissement de 70 millions d'euros, le chantier du site s'est étalé de juillet 2017 à mars 2019. Mais les travaux ont aussi imposé un cahier des charges rigoureux : avec des objectifs d'efficience énergétique et de durabilité, le maître d'ouvrage et l'agence AAVO Architectes ont ainsi choisi ce type de membrane, associé à des panneaux en polyuréthane de 10 cm d'épaisseur sur structure béton en toiture. Parmi les avantages de cette solution industrielle, sa couleur blanche permet de refléter les rayons du soleil et assure de cette manière un certain confort thermique au bâtiment. Ensuite, l'armature tissée en polyester accroît la résistance aux poinçonnements et aux déchirures ; un atout utile lors de certaines évènements météorologiques violents comme des averses de grêle.

actioncl